12 juillet 2011

Et si le Silence est d'or..

Alors je tombe encore un peu, sous les cailloux blancs et encore chauds à cause d'un Soleil beaucoup trop arrogant pour vos yeux d'enfants. - Tu sais que l'amour ne se divise pas, comme ces chiffres informe que tu dessines toujours sur tes cahiers. Une jolie brise de glace figée sous un lac de sel en pleine partie de cache-cache. Les gens dansent et déambulent encore surtout la nuit si la lumière est bleu et que la roue ne tourne plus. Pause. Et ça repart, entre champagne et étreinte sans nom, le matin n'a plus d'heure seulement plus... [Lire la suite]
Posté par itdoesntmatter à 13:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]